13/02/2009

Grande Euphorbe

 IMG_1750-bis-cadre1

LES EUPHORBIACÉES

Une grande famille que l'on trouve dans toutes les parties assez chaudes du monde, généralement arbustes ou herbes avec une sève laiteuse acre. Les fleurs sont unisexuées, petites, vertes, avec ou sans pétales ou sépales et une ou plusieurs étamines. Ovaire triloculaire, supère. Le caoutchouc, l'huile de ricin et le tapioca sont produits par cette famille, qui compte, sous les tropiques, de nombreux arbres et des plantes céreiformes ou cactiformes.

 

EUPHORBIA

 

Herbes ou petits arbustes à sève laiteuse, à feuilles habituellement alternes, simples, entières ou dentées, étroites. Fleurs groupées en inflorescences entourées d'un involucre de bractées cupuliformes semblable à un calice; les inflorescences sont pédonculées, généralement disposées en ombelles en forme de parapluie. Les « fleurs » (cyathes) sont en réalité constituées de plusieurs fleurs mâles, chacune à une étamine, et une seule fleur femelle comprenant un ovaire pédoncule triloculaire et entouré par des bractées vertes alternant avec des glandes jaune brillant.

 IMG_1750-rec-bis-cadre1

 


 

Euphorbia characias (Grande euphorbe)

 

Plante vivace de 30-80 cm de haut, à tiges robustes, velues, partant d'une base ligneuse. Feuilles coriaces, longuement lancéolées, rétrécies à la base, en couronne dans la partie supérieure des tiges. Inflorescences terminales en forme de balai, constituées de verticilles de nombreux rayons; chacun porte une paire de cyathes et des bractées arrondies, soudées. Les fleurs terminales sont entourées par les bractées cupuliformes. Fleurs avec des glandes en croissant obtuses au sommet; fruit couvert de nombreux poils soyeux.

 

Elle apprécie les lieux secs, collines, bords de chemin. On la rencontre de l'Espagne à la Grèce, en Crète, au Maroc et en Lybie.

 

Cette plante a été photographiée en mai 2008 au Jardin Botanique de Meise.

 

Il s'agit de l'espèce sauvage récoltée au Maroc et ensuite cultivée au Jardin Botanique de l'Université de Liège.

 

Nom communs: Euphorbe des garrigues, Euphorbe des valons

 

Anglais: Large Mediterranean Spurge

 

Néerlandais: Wolfsmelk

 

Références: Fleurs du bassin méditerranéen, O. Polunin et A. Huxley, Fernand Nathan 1967

 IMG_1748-bis-cadre1

 

IMG_1748-rec-cadre1


 

Pour mémoire, une autre euphorbe vous a été présentée ici (01-02-2008) : Euphorbe des bois

 

avec des phots supplémentaires ici : http://papylou.skynetblogs.be/post/5495718/euphorbe-des-b...

 IMG_3913-bis-cadre1

 

IMG_3717-bis-cadre1

 

IMG_3170-bis-cadre1

 


 

Pour compléter:

 

http://www.kuleuven-kortrijk.be/bioweb/?lang=fr&detai...

 

http://www.afleurdepau.com/Flore/euphorbiaceae/euphorbia-...

 

http://hortiauray.com/Euphorbia-characias.html

 

http://www.west-crete.com/flowers/euphorbia_characias.htm

 

http://www.botanique.org/article.php3?id_article=8289

 

http://www.wietweer.be/planten/planten/wolfsmelk.htm

 

 

A visiter:

 

http://www.athenee-horticulture.be/didactique/nomphoto/no...

 

10:35 Écrit par Papylou-999 dans Nature | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : fleurs, euphorbe, jardin botanique, meise

Commentaires

Bonjour, j'aime toutes les euphorbes, ce sont des plantes magnifiques
bon apres midi

Écrit par : sylvie | 13/02/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.