24/06/2009

Poulpe

 

 

Le poulpe (Octopus sp., Octopodes) est un mollusque céphalopode dépourvu de coquille qui habite la plupart des mers.

Il se cache dans les trous et les crevasses s'il est attaqué. Il est apparenté au calmar et à la seiche. C'est le membre le plus imposant de la famille, pouvant atteindre près de 9 m.

Autour de la bouche, le poulpe a huit tentacules habituellement munis de deux rangées de ventouses. Son bec pointu et recourbé, qui ressemble à un bec de perroquet, est situé au milieu de son corps. Tous les organes sont logés dans la tête, dont une glande qui sécrète un liquide brun foncé nommé «encre». Le poulpe éjecte ce liquide pour couvrir sa fuite lorsqu'il est attaqué.

Le poulpe peut avoir des teintes allant du gris au noir en passant par le rose et le brun, car il prend la couleur de son environnement pour passer inaperçu.

La chair est ferme et savoureuse, surtout lorsque le poulpe est petit. Elle est coriace quand le poulpe est gros, de sorte qu'il faut la battre avec un maillet avant de la cuire. Les pêcheurs attendrissent souvent les poulpes en les battant sur les rochers.


IMG_3488-bis-cadre1

 

IMG_3489-bis-cadre1

IMG_3491-cadre1


Ils sont parfois mis à sécher à terre ou sur le gréement d'un bateau.

 

IMG_3320-bis-cadre1

 

Ce mollusque occupe toujours une place importante dans la cuisine grecque et italienne.

 

La pêche industrielle du poulpe étant inconnue dans les îles grecques, les pêcheurs qui en capturent les revendent directement aux restaurants locaux.


 

08:35 Écrit par Papylou-999 dans Nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poulpe, octopus, santorin, cyclades

Les commentaires sont fermés.