05/08/2009

Tegenaria sp.

Cette tégénaire a été découverte dans la baignoire. Je l'ai capturée avec un verre et un morceau de carton pour l'évacuer vers l'extérieur et aussi pour en prendre quelques photos, même si elle montre sa mauvaise humeur en se recroquevillant.

 

Cette fois je pense qu'il s'agit de la tégénaire domestique (Tegenaria domestica) qui est très commune à l'intérieur de nos maisons.

 

C'est un spécimen mâle reconnaissable à ses imposants pédipalpes, sans doute à la recherche d'une femelle.

 

Situés à côté des chélicères, les pédipalpes ou "pattes-mâchoires" servent à l'examen sensoriel des proies et à leur manipulation. Chez les araignées adultes mâles, l'extrémité du pédipalpe porte le bulbe copulateur, organe d'accouplement mâle.

 

La ligne pointillée permet de se faire une idée de sa taille: 5 traits + 5 espaces = 1 cm.

 

IMG_5396-bis-cadre1

 

 

IMG_5399-bis-cadre1

 

IMG_5403-bis-cadre1

 

IMG_5405-bis-cadre1

 


 

Pour compléter:

 

 

http://www2.ville.montreal.qc.ca/insectarium/toile/nouveau/preview.php?section=fiches&page=30

 

http://www.afblum.be/bioafb/araignee/araignee.htm

 

http://www.curieux-de-nature.com/index.php?n=23

 

http://ecobio.univ-rennes1.fr/sfeca/SiteToile/IE5/Communication.pdf

 

 

 

08:23 Écrit par Papylou-999 dans Nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : araignee, ete, maison, tegenaire

Les commentaires sont fermés.