29/09/2009

Salamandre

 

IMG_7095-rec-cadre1

 

Une autre rencontre dans la région des Hautes Pyrénées: cette salamandre terrestre (Salamandra salamandra salamandra). Elle y est assez commune comme dans toute l'Europe centrale et jusqu'à 1200 m en montagne. Elle serait plus rare chez nous, localisée surtout dans le sud de la Belgique.

 

Sa peau est luisante, comme vernissée, noire avec des taches jaunes ou oranges très variées. Pendant le jour, elle reste cachée dans les anfractuosités humides ou sous les mousses, ne sortant que le soir ou après une pluie d'orage pour rechercher sa nourriture, surtout des vers et des limaces. Cet donc un animal utile, protégé dans certains pays.

 

Elle hiverne dans les grottes ou profondément dans le sol, parfois en troupe. Elle se réveille fin mars. En avril-mai, la femelle, seule à aller à l'eau, dépose dans l'eau fraîche d'un ruisseau 10 à 70 grosses larves qui vont y séjourner plusieurs mois avant de se métamorphoser et de pouvoir mener une vie terrestre. Elle atteint au moins l'âge de 20 ans.

 

Sa peau produit une sécrétion venimeuse mortelle pour les petits organismes, inoffensive pour nous.

 

Une autre sous-espèce: la salamandre tachetées à bandes (Salamandra salamandra terrestris).

 

 

Pour compléter:

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Salamandra_salamandra

 

http://www.batraciens-reptiles.com/salamandres.htm

 

http://www.batraciens-reptiles.com/salamandra_terrestris.htm

 

http://www.krissnature.net/article-21735484.html

 

http://biodiversite.wallonie.be/especes/ecologie/amprep/salamandra_salamandra.html

 

http://www.batraciens.be/index.php?id=192

 

 

08:06 Écrit par Papylou-999 dans Nature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salamandre

Les commentaires sont fermés.