27/10/2009

Phalène

Trouvée au petit matin sur le capot poussiéreux de la voiture. Nous sommes dans le Lauragais, près du Canal du Midi.


IMG_6776-rec-cadre2


 

Il s'agit d'une phalène ou géomètre avec un corps fin et de grandes ailes larges souvent déployées sur le côté au repos.

 

Ces papillons doivent leur nom de géomètres à leurs chenilles qui ne portent que deux paires de fausses pattes et qui se déplacent en formant d'abord une boucle étroite avant de s'étendre, puis de former à nouveau une boucle étroite…

 

Une identification possible: la Boarmie rhomboïdale (Peribatodes rhomboidaria).

 

C'est une espèce commune dans toute l'Europe, largement distribuée dans toute la France en de nombreux types d'habitats de plaine et de montagnes moyennes.

 

Sa coloration est assez variable.

 

Elle fréquente les jardins, les bois, les friches, les chemins, etc.

 

Période de vol: Avril – Octobre

 

Une autre phalène photographiée au petit matin lorsqu'elle était accrochée à la fenêtre de mon bureau.


IMG_7222-rec-cadre2


 

Il s'agirait d'une Acidalie, dénomination plutôt générale qui regroupe les genres Scopula et Idaea.

 

Les 4 points noirs me font pencher vers le genre Scopula. On a le choix:

  • Scopula punctata

  • Scopula nigropunctata

  • Scopula marginepunctata.

 

Cela pourrait être la seconde citée.

 

Toutes les espèces sont proches et difficiles à distinguer les unes des autres.

 

Pour compléter:

 

http://www.ecosociosystemes.fr/phalenes.html

 

http://aramel.free.fr/INSECTES13ter-20.shtml

 

http://aramel.free.fr/INSECTES13ter-22.shtml

 

http://www.galerie-insecte.org/galerie/peribatodes_rhomboidaria.html

 

http://home.scarlet.be/entomart/page-lepi.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10:17 Écrit par Papylou-999 dans Nature | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : papillons, phalene, geometre, acidalie, boarmie, scopula

Commentaires

Photo 1 superbe!! papillon de lune, papillon de glace... très beaux tons, merci

Écrit par : mh | 27/10/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.