25/11/2009

Cèpe de Bordeaux

Chaque année, il est fidèle au rendez-vous dans le jardin situé devant la maison. Il y pousse dans un terrain sablonneux herbeux, recouvert de mousse (donc acide!), à l'abri des bouleaux. Il y côtoie un congénère beaucoup plus toxique, l'amanite tue-mouche (Amanita muscaria) qui apprécie le même biotope.

 

Poêlé, avec un peu d'échalotes et d'ail, il est délicieux sur un toast.

 

Chaque année, j'en récolte trois ou quatre.


IMG_7677-bis-cadre2


 

Je l'identifie comme étant un cèpe de Bordeaux (Boletus edulis) avec son pied clair.

 

Il pousse communément sous les feuillus, principalement les hêtres et les chênes. Mais il pousse aussi sous les châtaigniers, les charmes, les bouleaux et également sous les conifères, notamment les épicéas, et surtout sur des terrains acides. Il peut être seul, mais on le trouve généralement en petites troupes.

 

 

 

Pour compléter:

 

http://www.tachenon.com/Fiches/bolet11.html

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A8pe_de_Bordeaux

 

http://www.pratique.fr/cepe-bordeaux.html

 

http://www.ardennesmagazine.be/rubrique/champi/0_accueil/Article.htm

 

 

Revoir:

 

http://papylou.lalibreblogs.be/champignons

 

 

 

09:21 Écrit par Papylou-999 dans Nature | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : champignons, bolet, cepe, boletus edulis, jardin, automne

Commentaires

miam je veux bien croire que tu en récoltes !

Écrit par : digitale | 26/11/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.