06/12/2009

Consoude officinale

20090421-IMG_1608-cadre2

 


 

Une autre plante avec un usage médicinal.

 

Elle appartient à la famille des Boraginacées.

 

Elle est vivace, couverte de poils et se rencontre dans les lieux humides, le long des ruisseaux. On la trouve partout sauf en Ardennes, en Champagne et dans l'Eifel.

 

Ses fleurs sont blanchâtres, jaunâtres, pourprées ou violacées et ne deviennent pas bleues.


20090421-IMG_1611-cadre2

IMG_1620-bis-cadre2

20090421-IMG_1615-cadre2


 

Il s'agit de la consoude officinale ou grande consoude (Symphitum officinale L.) avec deux sous-espèces:

 

  • subsp. officinale avec une corolle blanchâtre, jaunâtre, pourpre foncé ou violette

  • subsp. uliginosum avec une corolle violette ou rouge pourpre, plutôt rare, sur les sols les plus humides.

 

Néerlandais: Smeerwortel

 

Synonymes: confée, herbe à la coupure, herbe aux charpentiers, langue de vache, oreille d'âne, pacton, toute bonne

 

Étymologie : le terme de "consoude", apparu vers 1265, vient du bas latin consolida dérivé de consolidare « consolider, affermir » en raison de ses vertus de cicatriser les plaies et de consolider des fractures.


20090421-IMG_1623-cadre2

 

 


 

Une cousine, la consoude rude (Symphitum asperum ) est cultivée comme fourrage depuis 1800. Elle est naturalisée au sud du sillon Sambre-Meuse. La fleur est finalement bleue.

 

Pour compléter:

 

http://de-tout-un-peu.skynetblogs.be/post/3268012/la-consoude-cette-plante-meconnue

 

http://www.faune-flore.be/fleurs_belgique/identification_fleur_consoude.htm

 

http://www.intelligenceverte.org/consoude-2.asp

 

http://www.kuleuven-kortrijk.be/bioweb/?lang=fr&detail=380&titel=Symphytum%20officinale%20%20%20%20%20%20%20%20%20-%20consoude%20officinale

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Consoude_officinale

 

 

 

Les commentaires sont fermés.