07/01/2010

Grive ou merle noir ?

IMG_8003-rec-cadre3


Ce visiteur hivernal est plutôt farouche. Au moindre mouvement, il se met à l'abri sous le houx qui borde la terrasse.

 

Il apprécie les morceaux de pommes piqués sur un bâtonnet inséré entre deux dalles.

 

Une première hypothèse: la grive musicienne (Turdus philomelos) déjà observée dans le jardin. Sur l'une ou l'autre photo, les taches brunes de sa poitrine sont en forme de coeur inversé et rangées en ligne.

 

A l'automne elle apprécie les fruits et les baies – pommes tombées, baies de sureau, de houx et de sorbier.

 

Une autre possibilité suggérée par un de mes correspondants: un merle noir juvénile (Turdus merula).

 

Cela est fort probable car en consultant mon guide, je note que le merle femelle et le juvénile sont plus difficile à reconnaître: leur plumage est brun foncé ou noir, et tous les deux ont la gorge et la poitrine tachetée de pâle. Ceci serait plus marqué chez le juvénile, qui a de surcroît le bec sombre. Mon guide indique encore que le merle femelle est parfois confondu avec la grive musicienne, mais son plumage est plus foncé et moins tacheté dessous.

IMG_8004-rec-cadre3

 

 

IMG_8010-rec-cadre3

 

IMG_8012-rec-cadre3

 

IMG_8013-rec-1-cadre3

 

IMG_8014-rec-cadre3

 

IMG_8015-rec-cadre3

 

 

IMG_8039-rec-cadre3


Pour compléter:

 

http://www.aves.be/index.php?option=com_otf_gallery&a...

 

http://www.oiseaux.net/oiseaux/merle.noir.html

 

http://jardinauxoiseaux.canalblog.com/archives/2009/01/19...

 

 

 

12:14 Écrit par Papylou-999 dans Nature | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : jardin, hiver, neige, merle, grive

Commentaires

de toute manière, le dicton dit: "faute de grive on mange du merle !"

Écrit par : alain | 08/01/2010

Répondre à ce commentaire

grive ou merle Sans aucun problême un merle

Écrit par : Eric | 17/01/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.