02/04/2010

Colvert

 

IMG_9081-bis-cadre3

 


 

Le Colvert (Anas platyrhynchos) est le canard le plus abondant et certainement le mieux connu.

 

Le mâle, en plumage nuptial, exhibe des couleurs vives : tête vert brillant, poitrine marron, collier blanc étroit, poitrine brun violacé, dos brun, région anale noire et queue blanche avec plumes médianes noires bouclées, bec jaunâtre.

IMG_9161-rec1-jp-cadre3


Le plumage de la femelle est beaucoup plus terne, lui permettant de se confondre dans le milieu où elle niche.

IMG_9161-rec-jp-cadre3


En vol, les deux oiseaux possèdent un large miroir bleu-violet entre deux barres blanches. Les pattes sont oranges.

 

Cette espèce se rencontre toute l'année là où il y a de l'eau : rivières plus ou moins larges, étangs,mares, même en plein bois. Sa présence est de plus en plus courante en pleine ville.

 

Sédentaire, le Colvert fait partie des canards de surface qui se distinguent des canards plongeurs par leur position plus haute sur l'eau et par leur barbotage, consistant à basculer leur corps à la verticale et à immerger la partie antérieure. Il ne plonge que rarement pour aller chercher sa nourriture sous la surface de l'eau.

 

Le Canard colvert cancane, canquete, nasille. Il est très bruyant, et spécialement la femelle. Le mâle émet des grognements et des sifflements pendant la parade nuptiale. La femelle émet des séries de cancanements très sonores.

 

La nourriture est constituée principalement de végétaux aquatiques ; s'y ajoutent parfois insectes d'eau, escargots, lombrics et limaces, qu'il prend en barbotant ou en immergeant l'avant du corps.

 

L'accouplement a lieu très tôt, dès le mois de décembre. Le cycle de reproduction commence en février. Le nid, composé d'herbes sèches et de plantes, est façonné par la femelle. La cuvette ainsi formée est garnie de matériaux plus fins et de duvets disposés en cercle. Celui-ci n'est pas obligatoirement construit à proximité de l'eau. La ponte varie de 7 à 15 oeufs de couleur verdâtre. Les premiers jeunes peuvent naître dans le courant du mois d'avril.

 

Le mâle est loin d'être fidèle et change de compagne tous les ans.

IMG_9087-rec-cadre3

 

IMG_9162-rec1-cadre3


Apparemment non menacé, le Colvert s'accouple facilement avec des canards domestiques. Cet accouplement est facilité par des lâchers de canards semi-domestiqués à des fins cynégétiques. Le résultat est la présence de plus en plus nombreuse, au bord de nos eaux, d'hybrides au plumage aberrant, parfois tout blanc. C'est une menace, à long terme, pour l'espèce.

 

Anglais: Mallard

 

Néerlandais: Wilde eend

IMG_9160-rec-cadre3

 

IMG_9161-rec-cadre3

IMG_9162-rec-cadre3

 


 

Pour compléter:

 

http://environnement.wallonie.be/ong/refuges/colvert.html

 

http://www.philagodu.be/GENERALCULTUREL/SCIENCES/ZOOLOGIE/canard_colvert.html

 

http://www.soignes-zonien.net/la-nature/les-oiseaux/canard-colvert

 

http://www.robertviseur.be/news-20090724.php

 

http://www.oiseaux.net/oiseaux/canard.colvert.html

 

http://www.hww.ca/hww2_f.asp?cid=7&id=54

 

http://www.oiseau-libre.net/Oiseaux/Especes/Canard-colvert.html

 

 

 

Commentaires

et bientôt ...les petits!
bonne journée

Écrit par : Daniel | 02/04/2010

Répondre à ce commentaire

Superbes photos Je trouve vos photos vraiment magnifiques.
Je suis en train de préparer un article sur les Syrphes pour un magazine de la Région Bruxelles Capitale. M'autorisez-vous à publier certaines de vos photos?
Bien à vous et encore féléicitations pour ces belles photos.

Jean-Paul De Wolf
Rédacteur en chef du P'tit Journal
Région de Bruxelles-Capitale

Écrit par : De Wolf Jean-Paul | 11/04/2010

Répondre à ce commentaire

En réponse Désolé, votre adresse e-mail n'est pas correcte.
Donc ma réponse est donc négative.

Écrit par : Papylou | 11/04/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.