11/05/2010

Gerris lacustre

Le Gerris lacustre (Gerris lacustris) est très répandu à la surface des eaux calmes où il se meut par mouvement rapides et saccadés à l'aide de ses 4 pattes postérieures très longues, d'où son surnom ( à tort) « Araignée d'eau ».

IMG_0184-rec-cadre3

 

IMG_0186-rec1-cadre3

 


 

Il a le corps allongé, le devant de la tête conique et les pattes antérieures beaucoup plus courtes que les autres.

 

D'après la profondeur relative des trous que produisent les pattes en s'appuyant sur l'eau, on peut constater que l'animal à pour principaux appui les deux pattes antérieures et les deux pattes postérieures. Les lois de la pression hydraulique et les pieds de l'insecte couverts de poils fins et denses lui permettent de ne pas briser le film créé par la tension superficielle de l'eau et donc de pouvoir courir sur l'eau. L'impulsion est donnée par la paire de pattes du milieu ( dont il se sert comme des pagaies ), les pattes arrière servant à diriger ( comme un gouvernail).

 

Les pattes avant permettent d'immobiliser les petits insectes tombés dans l'eau, qui serviront de nourriture. 

Ils peuvent même faire des sauts pour échapper à des assaillants.

 

Ce sont vraiment des colons, les premier à venir coloniser un étang, et ce bien avant tout les autres insectes. Mais comment arrivent-ils à la mare ? Tout simplement en utilisant leurs ailes...

 

Néerlandais: Poelsschaatsenrijder, Schaatsenrijder


IMG_0133-rec-cadre3

 

 

IMG_0136-rec-cadre3

 


Pour compléter:

 

 

http://insectes.lecolebuissonniere.eu/page188.html

 

http://moineaudeparis.com/insectes/heteropteres/gerris-lacustris/

 

http://www.aquajardin.be/modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=10

 

http://www.amisdelaterre.be/IMG/pdf/mare_4.pdf

 

http://www.chocnature.be/SitesParadisio/m3.html

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.