23/07/2010

Auvergne - 11

Samedi 26 juin

 

Au programme: les gorges de la Truyère, Mur-de-Barrez, Chaudes-Aigues

 

 

La Truyère a creusé dans les plateaux granitiques des gorges étroites et profondes, sinueuses, souvent boisées et sauvages. De nombreux barrages les ont transformées en lac, sur une grande longueur, modifiant ainsi leur aspect sans nuire à leur pittoresque.

 

Mur-de-Barrez

 

En compensation de terres perdues en Italie, Louis XIII remit en 1643 le Comté du Carladez au Prince de Monaco. Pendant 148 ans, jusqu'en 1791, Mur-de-Barrez a appartenu à La Principauté de Monaco.

 

La Tour de Monaco

 

Cette tour majestueuse sur la place principale de Mur de Barrez est en fait l'ancienne porte principale (« Lou Pourtal ») du mur d'enceinte qui fermait la vieille ville.

 

IMG_1701-bis-cadre3.jpg

 

Détail de façade de la maison Consulaire

 

Résidence au XVIe siècle de la famille Barthélémy, elle y fit fortune dans le commerce. « Le Mur » lui doit la fondation du chapitre collégial Saint Thomas de Canterbury.


Rebâtie à la Renaissance par la famille Canilhac, elle était « celle qui attirait les regards ».

 

IMG_1702-bis-cadre3.jpg

 

 

Entraygues-sur-Truyère

 

Entraygues se situe au confluent du Lot et de La Truyère, « entre les eaux » comme son nom l'indique en occitan. Deux ponts permettent de franchir les deux rivières auxquelles on doit l'étymologie de la ville : le pont de Truyère (fin XIII°) et le pont Notre-Dame sur le Lot.

 

IMG_1704-bis-cadre3.jpg

 

Orlhaguet

 

L'église fortifiée a été construite à une époque où les routiers terrorisait la région. Elle pouvait accueillir la population du village avec bêtes et vivres.

 

IMG_1708-bis-cadre3.jpg
IMG_1709-bis-cadre3.jpg

 

Pont de Tréboul

 

Le pont suspendu de Tréboul, long de 160 mètres remplace le pont gothique du 14° siècle construit pendant la guerre de Cent Ans par les Anglais, noyé par les eaux du barrage de Sarrans. Ce pont serait visible en période de basses eaux.

 

IMG_1710-bis-cadre3.jpg

 

Chaudes-Aigues

 

Chaudes-Aigues possède des sources chaudes utilisées depuis l'antiquité pour le chauffage urbain et les thermes. La plus chaude est la source du Par; sa température atteint 82° C.

 

IMG_1712-bis-cadre3.jpg

 

En fin d'après-midi nous suivons les étapes de fabrication du fromage de Salers, dans les locaux de la fromagerie attenante à notre maison d'hôtes.

 

IMG_1718-bis-cadre3.jpg

 

Pour compléter:

 

http://www.garabit-viaduc-eiffel.com/Les-Gorges-de-la-Truyere.html

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Truy%C3%A8re

 

http://www.aveyron.com/tourisme/Regions/barrez.html

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Salers_%28Cantal%29

 

http://www.aop-salers.com/

 

 

09:07 Écrit par Papylou-999 dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vacances, auvergne, mur-de-barrez, truyère

Les commentaires sont fermés.