05/10/2010

Split (Croatie)

 

A Split, la machine à remonter le temps fait des exploits.

 

C'est un centre-ville de près de 3000 habitants installés depuis plus de 1600 ans dans les restes grandioses d'un palais ayant appartenu à l'un des derniers empereurs romains.

 

IMG_3635-bis-cadre3.jpg

 

L'essentiel est là: le palais de Dioclétien, un petit carré de 3,5 ha, abritant un labyrinthe de ruelles, avec des restes de remparts.

 

Sur le bord de mer, on distingue les colonnes de la façade sud de cet immense palais.

 

IMG_3631-bis-cadre3.jpg

 

Nous l'abordons le vestibule par la porte maritime, entre deux boutiques accolées à la face sud.

 

Ce sont les sous-sols des anciens appartements impériaux. Il s'agit des soubassements des palais qu'il était nécessaire de surélever à cause de la mer.

 

Les immenses salles voutées donne une idée de l'ampleur du palais de Dioclétien. Le plan du vestibule et des galeries reproduit exactement celui des appartements supérieurs.

 

Le déblayage des salles basse ( 10 000 mètres carrés de superficie), remplies de détritus au Moyen Age, débuta en 1956.

split-2-7-cadre3.jpg

Remontant à l'air libre, nous aboutissons dans une cour rectangulaire, le péristyle, bordées de colonnes et de maisons. Ce passage menait aux appartements impériaux et au mausolée. Le peuple et les courtisans se retrouvaient là.

split-2-6-cadre3.jpg

Le mausolée de Dioclétien est une grosse tour octogonale, assez basse et flanquée d'un clocher pyramidal, construit entre le XIIIème et XVIIème siècle, dans un style roman retouché de gothique.

 

IMG_3663-bis-cadre3.jpg

 

Au VIIème siècle, le mausolée fut transformé en la plus petite cathédrale de Croatie.

 

IMG_3644-rec-cadre3.jpg

 

Le choeur date du XVIIème siècle. L'autel principal est de style baroque.

 

IMG_3649-rec-cadre3.jpg

IMG_3651-rec-cadre3.jpg

IMG_3650-bis-cadre3.jpg

 

La porte à vantaux du XIIIème siècle, retrace la vie du Christ.

 

IMG_3652-bis-cadre3.jpg

 

Le temple de Jupiter fut transformé en baptistère par les chrétiens. Les fonds baptismaux étaient autrefois de forme cruciforme lorsque le baptême se faisait par immersion. Il a été assemblé à partir de dalles sculptées provenant de différentes églises de la région. Sur le panneau de façade on voit un roi croate qui tient une pomme dans sa main, symbole de la fertilité. Sous ses pieds, un serviteur.

 

IMG_3659-bis-cadre3.jpg

 

On notera aussi la taille des caissons du plafond, ajustés au millimètre près et décorés de masques de la comédie romaine.

 

Au fond, l'un des dernières oeuvres de Mestrovic.

 

split-2-4-cadre3.jpg

A la porte d'Or, au nord de la vieille ville, on découvre la statue monumentale de l'évêque de Nin (par Mestrovic), qui voulait introduire le croate à l'église, en remplacement du latin.

split-2-5-cadre3.jpg

En flânant dans la vieille ville on découvre de jolis coins.

 

Place de la république: très jolie place à arcades de style néo-Renaissance qui lui donnent un petit air vénitien

split-2-1-cadre3.jpg

La place Narodni bordées de demeures anciennes et de palais Renaissance. Ainsi cette tour-maison agrémentée d'une horloge du XVème siècle et surmontée d'un clocheton gothique.

split-2-2-cadre3.jpg

De curieuses ruelles

split-2-3-cadre3.jpg

Un front de mer ensoleillé

 

IMG_3626-bis (2)-cadre3.jpg

 

 

 

Pour compléter:

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Palais_de_Diocl%C3%A9tien

 

 

15:00 Écrit par Papylou-999 dans Photographie, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : split, palais de dioclétien

Les commentaires sont fermés.