24/10/2010

Croix de Jérusalem

 

Vaste tribu que celle des lychnis. Elle contient des plantes encore peu éloignées de leur aspect sauvage d’où un côté nature qui séduit.


De la famille des caryophyllacées, les lychnis très voisins des coquelourdes de jardins regroupent une série de plantes vivaces. Ce genre comprend de très nombreuses espèces dont les principales caractéristiques sont des feuilles opposées et un renflement noueux à la base de la tige. Le fruit est à maturité une capsule en forme de calice. Tous ont également des sépales soudés en forme de tube et des pétales plus ou moins crénelés.


La zone de propagation s’étend sur toute l’Europe Centrale, une partie de la Russie et de l’Amérique du Nord, le Groënland, le Japon et la Chine.

 

 

Lychnis chalcedonica : la croix de Jérusalem ou de Malte


Le plus connu des lychnis, il ornait déjà autrefois les jardins potagers. Cette plante velue à feuilles lancéolées peut mesurer 1m de hauteur et donne au mois de juin et juillet des ombelles de fleurs rouge écarlate ayant la forme d’une croix (d’où leurs noms) pour la composition de bouquets. Il en existe aussi une variété blanche. Très robuste, elle se multiplie facilement par semis ou division des touffes et peut rester pendant des années au même endroit. La couleur rouge est si vive que peu de couleurs peuvent l’accompagner hormis peut-être le blanc de certaines campanules et les lis de la Madone.

 

IMG_3089-bis-cadre3.jpg

IMG_3089-rec-cadre3.jpg


08:36 Écrit par Papylou-999 dans Fleurs, Nature, Photographie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jardin, été, croix de malte, lychnis

Les commentaires sont fermés.