03/11/2010

Chélidoine

 

Quand j'étais gamin, la chélidoine était le remède miracle pour soigner les verrues. J'accompagnais alors une vieille dame travaillant avec mon père pour aller la cueillir sur le talus du chemin de fer, sur le tronçon de voie reliant à cette époque la gare de Liège- Guillemins à celle de Longdoz.

 

Aujourd'hui, cette plante a envahi le fond du jardin, appréciant notre tas de compost. Elle est un indicateur d'une terre riche en azote.

 

Mi-septembre, elle est encore en fleurs.

IMG_3121-rec-cadre3.jpg

La chélidoine ou grande chélidoine (Chelidonium majus, « grande hirondelle » en latin) est une plante de la famille des Papavéracées et la seule espèce du genre.

 

On l'appelle aussi herbe aux verrues ou herbe à verrues , car son latex jaune-orange passe pour éliminer les verrues.

 

Autres noms communs : chélidoine majeure, grande éclaire, herbe aux boucs, herbe de l'hirondelle, herbe de Sainte-Claire, herbe aux verrues, lait de sorcières, sologne, félongène, felougne.

IMG_3119-rec-cadre3.jpg

IMG_3122-rec-cadre3.jpg

 

Revoir:

 

http://papylou.skynetblogs.be/archive/2009/04/17/chelidoine.html

 

 

Pour compléter:

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A9lidoine

 

http://paul-keirn.over-blog.com/article-chelidoine-gouet-caille-lait-pervenche-on-se-balade-50040100.html

 

http://zorglub.over-blog.net/article-31772426.html

 

http://asterman.over-blog.com/categorie-10737031.html

 

Les commentaires sont fermés.